Les SAS, sections administratives spécialisées

Les Sections administratives spécialisées (SAS) sont  créées en 1957 par le général  Salan. Composées de soldats et d’officiers volontaires, facilement identifiables par leur képi bleu, elles sont présentes autant en milieu urbain que dans les campagnes. Leur mission est  d’aider les populations civiles algériennes en effectuant un travail d’alphabétisation, d’assistance médicale et d’encadrement administratif.  Ces missions  s’intègrent dans une stratégie militaire de contre-propagande et de renseignement qui  vise  à  gagner les populations à la France. Sur le territoire algérien, les actions des SAS et le regroupement des populations, évacuées des « zones interdites » et transférées dans les camps de regroupement, gênent considérablement l’action  du FLN.
SAS
Récit en écoute : Alain Fau
SAS
Bibliographie :
Jacques FREMEAUX, « Les SAS (sections administratives spécialisées) », in Guerres mondiales et conflits contemporains 4/2002 (n° 208), p. 55-68.