Né en 1930, Georges Cochet est un jeune avocat au début de la guerre d'indépendance algérienne. Issu d'une famille chrétienne-démocrate et patriote, il est progressivement convaincu de l'inéluctabilité de l'indépendance de l'Algérie. Il s'investit dans le groupe d'avocat.es qui se mobilise en faveur des Algériens de Lyon expulsés vers l'Algérie. Commis d'office en février 1960, il remplace des avocats du collectif parisien lors du procès des « étrangleurs de la Doua ».

Biographie
Archives