Montluc-Archives-privées-Nicole Cadieu

En 1958-1959, Nicole Cadieu a 21 ans et est étudiante en philosophie à Lyon lorsqu'elle rejoint le réseau de soutien au FLN mis en place par Jean-Marie Boëglin. Déjà politisée – bien qu’elle ne soit affiliée à aucun parti politique – par le biais de l’AGEL-UNEF où elle milite avec son mari Jean-Jacques Brochier, elle est sensibilisée aux problèmes des appelés et rappelés et de l’insoumission. Elle devient documentaliste à mi-temps au Théâtre de la Cité, ce qui fournit une couverture à son activité clandestine. Elle est arrêtée et condamnée à 10 ans de prison en avril 1961.

Nicole Cadieu explique les raisons de son engagement aux côtés des militants algériens de Lyon et en décrit les différentes étapes. Elle se souvient également des conditions de vie à la prison de Montluc.

Biographie
Archives privées